?Histoires de c?ur, de famille, taf, transports en commun, mauvaises nouvelles… quel que soit une quotidien, le stress et/ou le surmenage ne sont pas tres loin.

?Histoires de c?ur, de famille, taf, transports en commun, mauvaises nouvelles… quel que soit une quotidien, le stress et/ou le surmenage ne sont pas tres loin.

Qu’il soit etendu ou bref, il demeure donc vital de s’avoir s’octroyer un break Afin de se ressourcer, recharger ses batteries, repartir du bon pied.

On vous donne 15 petits trucs pour vite decompresser.

On range et on organise son espace de travail

Les piles (de dossiers, de jouets, qu’importe) qui s’accumulent et n’en finissent environ s’agrandir, c’est non !Mettre de l’ordre autour sans dire c’est mettre de l’ordre dans sa tete (et faciliter le travail).On fait le tri pour ne garder que le strict utile, ainsi, puis on range.Si possible : on ajoute non loin de son espace de travail quelques photos, objets perso ou plantes vertes. Et cela aide l’esprit a s’evader de temps a autre, de puiser courage et motivation quand les jauges sont vides ainsi que s’isoler une minute.

On se concentre via soi

Pour ce qui, on se plonge dans L’Esprit Papillon d’Agnes Ledig. Ancienne sage-femme, elle a choisi d’ecrire cet ouvrage Afin de transmettre son experience de life ainsi que celles partagees avec ses patientes. Avec votre livre, elle nous aide a nous relever apres une tragedie ou bien seulement nous va permettre de nous concentrer sur les choses positives que l’existence nous procure et remplacer cela ne nous rend nullement content. A l’aide d’exercices nous permettant de faire 1 etat des lieux emotionnels de sa vie, de conseils et meme d’anecdotes personnelles, l’auteur permet une veritable introspection. Un moment a soi embelli avec le talent de l’illustrateur Jack Koch qui a co-signe l’ouvrage. Une vraie reussite !

L’Esprit Papillon d’Agne?s Ledig, illustre? via Jack Koch, Fleuve Editions.

Pendant sa pause, on change d’air

Deja, on te prend une pause dej, meme courte. Et on sort marcher Afin de s’aerer les idees et les muscles.

On respire et on s’etire

Oui oui, on respire. Mais on prend son temps pour ca. Inspiration, expiration : on oublie individu autour sans dire et on se concentre dans elles moyen de divers minutes. On ferme les yeux, on se focalise dans l’air, le trajet en poumons et le rejet qui libere de mauvaises particules.Ensuite, la peau n’aime pas rester beaucoup plus dans la meme position, alors que l’on soit assise ou debout toute la journee, souvent on tend nos bras (devant soi ou en l’air) et on s’etire.On laisse les yeux faire un break aussi, s’ils paraissent rives dans 1 ecran ou concentres concernant quelque chose depuis un moment on les repose, on regarde au loin.

On a flashe

On s’accorde le droit de se Realiser ravissement ! On retombe en enfance en plongeant ses doigts dans un pot de confiture Bonne Maman, celle qu’on mangeait en mesure le pot si l’on est bonne. Et on savoure chaque bouchee sans culpabiliser, car desormais la version Bonne Maman Intense propose 30% de sucre en moins par rapport a une confiture extra, ainsi, encore environ fruits (60% a 67%) !Craquage indispensable.

On baille

Discretement. Cela pourrait i?tre inconvenant de laisser croire a ses collegues que l’on s’ennuie ou de leur offrir une vue plongeante concernant une glotte (aussi gracieuse soit-elle).Bailler detend la totalite des muscles du visage et re-oxygene le cerveau. Aussi on ouvre grand la bouche, on inspire profondement, on tire la langue et on fait des grimaces s’il le va falloir. mais on se force a bailler.

On s’offre un tete-a-tete avec soi-meme

Une fois avec semaine au moins, on s’octroie un moment de detente perso.Bain chaud a toutes les huiles essentielles, manucure, masque, creme, soins en tout genre : on s’occupe sans dire, on se bichonne et on prend lait de son corps.

On dit oui au sport

Les exercices est le meilleur moyen de se relaxer completement. Une bonne seance intensive de sport suivie avec des etirements aide la peau (et l’atmosphi?re) a chasser nos tensions. De surcroit, les muscles contractes pendant l’effort se detendent integralement plus tard Afin de une relaxation optimale et complete.

On essaye le yoga

Cliche mais vrai. Reproduire des mouvements lents et souples, se concentrer via sa facon d’occuper l’espace, de se mouvoir, travailler une souplesse, etc. : le yoga est l’activite zen par excellence.On se cree un cocon, une bulle denuee de toute mauvaise tension au sein d’ laquelle on evolue pendant une heure environ.

On se paie 1 massage

En institut, ou seulement chez soi. On requi?te a quelqu’un ou a defaut on se lance dans un auto-massage : la nuque , nos epaules, le cuir chevelu, les tempes, les plantes de pied. Et pour bien plus de detente, on utilise une huile ou une barre de massage.

On se deconnecte

On decroche (mais gui?re le telephone !).On s’impose un moment sans portable ou tout appareil qui fait “bip”, clignote et detourne notre attention (ordinateur, tablette, etc.)

On ecoute un morceau

Un morceau apaisant : bruit d’une mer, chants de baleine ou chants gregoriens, son d’la pluie concernant un vasistas, ou bien seulement une chanson qui nous relaxe particulierement.

On se sert de ses mains

Pratiquer une activite manuelle pourra se reveler vraiment relaxant : cuisine, peinture, pate a modeler, perles, scrapbooking, etc.On se focalise via la manipulation et notre elan creatif.

On regarde autour de soi

Que l’on soit entouree de verdure ou de beton, on essaye parfois de s’arreter ainsi que prendre le temps d’observer et cela nous entoure.?On s’extirpe de l’espace-temps ou l’on se deniche. On ralentit.

On sort entre copines

Le temps d’une soiree, on ressort le ame d’adolescente et on oublie sa montre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll to top